Wilhelminaoord

Wilhelminaoord, Boschoord et Vierdeparten : trois histoires coloniales en une. Elles ont été fondées entre 1820 et 1822 en tant que Colonies libres. Dès 1825, elles sont regroupées pour former la Colonie II.

Wilhelminaoord rappelle la plus ancienne Colonie, Frederiksoord. Les points de comparaison sont nombreux : la structure de l’espace, avec ses « avenues arborées », les constructions en bandes, les commodités avec la petite église, les cimetières, la vannerie, les fermes, les anciennes maisons de repos...

Boschoord se trouve sur des terres improductives que l’on a rapidement boisées. C’est pourquoi cette sous-colonie possède nombre de caractéristiques propres. À l’heure actuelle, Boschoord est un domaine naturel et récréatif avec des arbres feuillus et des conifères, des marais, des bruyères, des landes... Boschoord se situe partiellement dans le parc national Drents-Friese Wold, l’une des réserves naturelles les plus belles et les plus importantes d’Europe. On y trouve également un vaste complexe de soins.

Avec sa forme allongée, Oostvierdeparten possède encore la structure paysagère et les avenues arborées de l’époque des Colonies ainsi que certaines maisons coloniales originales.

Wilhelminaoord
Wilhelminaoord
Pays-Bas
Colony
II
Fondée en
1820-1822 en tant que Colonie libre
779 ha de surface